lundi 13 août 2018

Entre la Louve et l'Olympe : revue de presse

Voilà cinq mois que Entre la Louve et l'Olympe progresse à petits pas et glane ci et là des retours. Je remercie tous les auteurs de ces avis, dont voici une première revue des troupes :




Chronique des mondes oubliés :

La plume de l'auteur apporte une indéniable profondeur au texte. Les mots sont précis, bien choisis et tout à fait adaptés au contexte.
Pour clore cet avis, je dirais que ce roman est de très bonne facture, mêlant la fantasy et l'historique avec brio. Un monde foisonnant et lyrique qui mérite que l'on s'y attarde. J'ai adoré le voyage.

Si vous aimez les intrigues politiques, l'action et la mythologie, je vous recommande très fortement ce roman.
Lire la chronique complète


Fantaza books

N’empêche, Entre la Louve et l’Olympe reste un excellent roman qui vous fera voyager à travers différentes régions du monde antique. Si vous aimez l’histoire et plus particulièrement cette période, je ne peux que vous conseiller sa lecture. Et pour tous les autres, cela vous permettra de découvrir cette période de l’histoire très riche et très intéressante.
Lire la chronique complète 


The bookroom

Clairement, l'auteur écrit très bien et son roman a énormément de qualité. Je n'ai simplement pas accroché à l'histoire suffisamment pour parler de coup de coeur. J'ai passé un moment agréable et je conseille ce livre à tout ceux qui veulent découvrir, redécouvrir ou en apprendre plus sur le monde romain, parce que ce roman est une perle. Et j'espère que les futurs lecteurs sauront le voir. C'est un roman travaillé et avec des personnages haut en couleurs et attachants. Je suis ravie d'avoir pris le temps de découvrir ce roman et ne peut que le recommander chaudement. 
Lire la chronique complète


EMaginarock

On saluera également la maîtrise des dialogues, toujours dans la justesse, mais ce qui évidemment retient toute notre attention c’est la qualité historique indéniable du roman qui ancre l’intrigue dans une réalité d’époque. Je suis une grande fan des romans historiques, mais la Rome et la Grèce Antiques ne font vraiment pas partie de mes époques favorites. Pourtant, l’auteur a réussi à me tenir en haleine jusqu’à la fin et à m’intéresser aux garnisons romaines ou aux constructions de temples divins!
Lire la chronique complète

 
Entre la Louve et l'Olympe est noté :

5/5 sur Amazon

5/5 sur Fnac.com

5/5 sur Booknode

16,7/20 sur Livraddict


dimanche 17 juin 2018

Lectures SFFF françaises #8

Fonction des lectures du moment, ce billet à publication irrégulière a pour but de synthétiser ce que j'ai aimé dans mes lectures SFFF française. Pour rappel, le précédent billet est par là.





La brigade des loups, l'intégrale de Lilian Peschet (Voy[el])
Un brigade le lycanthrope dans une Roumanie futuriste, voilà le programme alléchant de La brigade des loups. C'est un récit haletant, mené tambour battant, dont l'intrigue m'a rendu curieux jusqu'au bout grâce à son style très feuilletonesque, dans le découpage notamment.
Je regrette toutefois le manque de contextualisation, qui rend la première partie difficile à lire, et la conclusion que j'ai trouvé trop rapide vis-à-vis des personnages. Ça reste une lecture fort agréable et très rapide.  

Les chroniques de l'étrange, tome 1 : les 81 frères de Romain d'Huissier (Critic)
Je me suis facilement pris au jeu des 81 frères, car j'ai avalé pas mal de ciné HK il y a quelques années, je suis un client des genres abordés à travers le roman : polar, wu xian pian etc...
Je commence par le reproche que je ferai à ce premier tome, c'est sa linéarité. On va là, on décrit, on fait ça, ça mène vers ça etc... l'intrigue peine dans sa première partie à sortir de ce schéma tout fait. Mais d'un autre côté, ce "confort" narratif permet à l'auteur de bien poser son monde, et de donner vie à Hong Kong, ville au croisement des pratiques antiques et du modernisme. Du coup, la cité a une vraie place et Romain d'Huissier en traduit bien les différents aspects. Il rend le roman dépaysant et nous plonge dans une autre culture (ou son fantasme parfois), un gros plus.

Pour le reste, le récit est plein de personnages dont ce héros, J. Kwan, sorte de John McClane de l'exorcisme qui survit à tout avec talent. On rencontre ses amis, ses ennemis, et l'ensemble le rend attachant. C'est un maître combattant, du coup, Romain D'Huissier nous montre beaucoup de combats au cours de ce premier récit. Entre gunfights, combats à l'épée, duels magiques, il y a de tout et ce n'est jamais ennuyeux ou répétitif !
L'intrigue de ce premier tome se conclue en beauté, avec une grosse ouverture vers la suite que j'ai maintenant hâte de découvrir.

Praërie tome 1 : le monde des sinks de Jean-Luc Marcastel (Scrineo
Je suis très partagé sur cette entrée en matière. Ce premier tome présente un monde surprenant et étonnant, très étoffé et bien mis en valeur par la plume de l'auteur. En plus des développements du roman, de longues annexes développent l'univers, sa construction et ses bases. Cela montre combien le monde de Praërie est riche.
Mais je n'ai pas été convaincu d'un point de vue narration : l'argument science-fictif de départ ne m'a pas emporté et j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. Une fois les enjeux posés, JL Marcastel met en place une mécanique répétitive (on rencontre une créature, c'est une menace, une plus grosse menace arrive, on s'en sort) qui m'a lassé. Je lirai toutefois le 2e tome pour prolonger la visite de l'univers, pas immédiatement toutefois car j'ai peur que la répétitivité se poursuive et me détourne de ma lecture.

Les Pirates de l'Escroc-Griffe T1 de Jean-Sébastien Guillermou (Bragelonne - Snark)
Voilà un bon roman pour démarrer, avec des personnages intéressants et des situations riches dans un univers bien construit. Déjà c'est énorme, car la construction ne pâtit jamais de la mise en place et j'ai accroché jusqu'au bout car l'auteur a beaucoup d'imagination. Le monde décrit, mélange d'influences diverses, m'a énormément plu.
Malheureusement, tout cela est un peu plombé par son rythme, trop soutenu, qui ne prend pas le temps de l'émotion. On a presque l'impression que l'auteur avait peur que le lecteur s'ennuie...C'est particulièrement frappant dans le dernier tiers, potentiellement très dramatique, mais qui n'embarque pas totalement le lecteur par manque de respiration. Dommage, car pour le reste, l'univers fonctionne bien et il y plein de promesses pour la suite ! 

samedi 12 mai 2018

Point de passage : Mai 2018

Depuis le début de l'année, je n'ai pas encore fait de point de passage, voilà donc ce qui se passe début 2018 sur ma planète écriture !

Ma planète d'écriture, ces temps-ci : bruyante et animée...

Publication

La grosse actualité est bien entendu la disponibilité de Entre la Louve et l'Olympe, depuis le 15 mars. Ça passe vite, déjà deux mois !

Une nouvelle a également trouvé preneuse au sommaire de la prochaine anthologie Mots et Légendes et j'attends encore une réponse pour une dernière soumission. Je ne prévois pas d'autres soumissions pour le moment, sauf peut-être pour l'AT cinéma des Artistes Fous Associés.

Écriture

Travail toujours en cours sur mon projet pirate qui ne s'appelle plus Sokol - plutôt les larrons de mers, ou quelque chose comme ça. J'ai vraiment du mal avec les titres... bref. J'ai atteint les 300 000 signes après une grosse période de flou - et d'absence de rédaction. Le rythme reprend lentement, mais il n'y a pas d'autre objectif que d'avancer.

EMaginarock

De ce côté là également, baisse sensible de la productivité puisque je n'ai publié que deux chroniques  début 2018 :



Principale raison : je ne regarde que peu de films ou séries SFFF ces temps-ci, ce qui limite forcément ma capacité à publier sur le site. Ça vient de redémarrer ces trois dernières semaines avec des fiches sur Excalibur, Stardust ou Flynn Carson et les nouveaux aventuriers saison 4.